EXPOSITION DE PEINTURES

"Lyon 7"

L'invitation du café d'à côté

Exposer un artiste local

 

Comme à la maison est un coffee shop du 7e arrondissement de Lyon (36 rue Chevreul). Lieu chaleureux (pantoufles, canapé, wifi, table à langer), responsable (pâtisseries maison, cafés/thés de qualité, énergie verte, partenaire de Too Good To Go) et solidaire (partenaire de l'association Le Carillon pour aider les sans domiciles fixes), il s'engage en plus à promouvoir des artistes français et plus particulièrement lyonnais pour réaliser des fresques ou exposer leurs oeuvres.

C'est en arpentant les réseaux sociaux que son gérant Yannick a découvert mon travail au printemps 2019 et m'a contacté pour la réalisation d'un projet commun. Offre que j'ai acceptée avec enthousiasme !

Exposer mais pas que. . .

Se mêler au quotidien

 

La démarche d'exposer dans un café n'est pas la même que dans un lieu dédié à l'art car les oeuvres ne sont pas le principal intérêt de la clientèle. Mes 7 peintures du 7e sont donc venus se mêler au décors, orner les murs du café comme ceux d'une maison, dans l'espoir de susciter la curiosité des clients attablés.

Et parce que l'exposition souhaitait s'adresser à tous les habitués de l'arrondissement (passants compris !), j'ai eu l'autorisation d'habiller une partie de la vitrine par un décors simple en adhésif blanc découpé : le titre, la fillette en compagnie d'un petit oiseau, la silhouette d'un des bâtiments emblématiques du quartier (l'université Lyon 2) ainsi qu'un court poème en prose écrit pour l'occasion :

 

mes pieds foulent depuis des années

les mêmes rues de la mêmes ville

il commence à y avoir une trace

dans mon coeur

(Re)valoriser ce qui nous entoure

 

Vivant dans le 7e arrondissement moi-même, j'ai décidé pour l'occasion de peindre ses rues en y insérant la silhouette flânante de la fillette au chignon (figure redondante dans mon travail depuis mes premières peintures). L'idée étant de valoriser les images de mon quotidien et par extension celles des habitants du quartier : les bâtiments emblématiques (universités, monument historique comme le garage Citroën) les petits charmes ou particularités de certains endroits (roses trémières jaillissant des trottoirs, tag recouvrant un rez-de-chaussée délaissé, carrousel) et enfin le café !

Parce que quand ils sont illustrés, ces lieux que nous traversons et retraversons tous les jours révèlent leur véritable valeur, leur familiarité. Nous aimons les reconnaître et nous sentir liés à eux : ce sont des bouts de nos vies.

Proposer une animation, garder une trace

 

Mais ce n'est pas tout ! Pendant chaque exposition, le café demande à l'artiste de proposer une animation à réaliser en direct devant la clientèle. C'est donc à une séance de portraits que j'ai choisi de m'attelée le samedi 26 octobre 2019. Après les rues, se sont les visages du 7e que j'ai eu le plaisir de peindre. Ceux qui ont accepté de se prêter au jeu ont pu repartir avec leur double portrait en peinture sur bandelette de papier, façon photomaton !

Comme souvent, des reproductions des peintures ont été réalisées au format carte postale et marque page sur un joli papier vergé par l'Imprimerie Valette et sont toujours en vente au café :)

84848485_1052607761768279_22776046815742